accueil

LIVRE DE BORD / HONGRIE
23 juin - 23 juillet 2003

Région du lac Balaton

 

Partis de Graz, en Autriche, où nous sommes
arrivés par l’Italie, nous voici donc chez mon ami
de plus de quarante ans, Rudi.

Nous devons aller en Hongrie où il possède
une maison sur le lac Balaton.

Nous quittons Graz dans l’après midi du 30 juin pour Cserszegtomaj.

Il fait une chaleur étouffante.

La route est agréable.
Notre objectif est à 160 km. et le voyage
n’est pas très long.

Vers 20h30 nous arrivons chez Rudi et Ellen.

Nous avons faim.

La petite csarda, que je connais bien, tout à côté nous accueille. Au menu goulash et vin blanc.

A la maison, Rudi nous a cédé sa chambre, immense hall de gare peuplé de multiples objets,
tapis et autres souvenirs de voyage.


1 – 6 juillet



Quoi dire sinon d’un séjour agréable entre baignades
dans le lac Balaton, soins des légumes du jardin,
mise en place des aquariums,
Audrey excelle en la matière
et Rudi est impressionné par ses connaissances
en aquariophilie !

Bons petits plats, mijotés par moi même,
quelques sorties au restaurant, le prix en vaut la peine
(environ l’équivalent de 15 € pour trois,
vins et apéritifs compris !)

Un jour Rudi nous invite à faire un tour de bateau
sur le petit voilier de son ami Zsolt
et nous nous régalons, surtout moi.

Le capitaine me confie volontiers la barre !

Abi dort dans la cabine !


Le Balaton est le plus grand lac d’Europe Centrale.
A quelques 100 kilomètres de Budapest, dans le sud-ouest, en Transdanubie,
le lac s’étend sur environ 80 kilomètres de long et sur 2 à 14 de large, soit près de 600 kilomètres carrés.
Profondeur moyenne 2,5 mètres avec une fosse d’environ 14 mètres au pied de la presqu’île de Tihany.
La température de l’eau y est d’environ 25°.

Le site est aujourd’hui un haut lieu du tourisme hongrois avec ses innombrables stations thermales, principalement fréquenté par les Allemands, les Autrichiens et les Scandinaves.


8 juillet


La matinée est consacrée à la visite du château de Kesztelhy
situé en pleine ville et entouré d’un magnifique parc.

Nous faisons quelques emplettes pour la maison
et après déjeuner nous partons vers le lac de Heviz
si réputé pour ses « eaux »

 

 

 

 

 

9 juillet



Sur les conseils d’Ellen, nous partons, ce matin,
vers Sümeg, un petit village au nord et pas très éloigné
de Czerszegtomaj.

Il y a là un château et des spectacles de chevaliers !

Le temps est couvert mais très chaud.
Nous arrivons en pleine prise de vues photographiques,
sans doute promotionnelles, pour le spectacle.

Les gradins sont vides et nous nous installons
pour regarder évoluer les chevaliers.




Par contre pour monter à la citadelle …
une seule solution apparente, la marche.
Mais Abi a l’air en forme.

Rien de spécial sinon une très belle vue
et un spectacle pour enfants.

En bas les chevaliers évoluent toujours dans la carrière.

Après une descente en douceur,
nous rentrons à la maison pour déjeuner.




Repos et pour la soirée ni irons dîner à la czarda d’à côté
car ce soir il y a « musique hongroise ».

Je ne me rappelle plus ce qu’ont mangé les filles
quant à moi j’ai dégusté un foie gras, grillé avec
pommes de terre, que je n’oublierai jamais,
d’autant que j’associe cette saveur à l’émerveillement
exprimé par Abi devant la petite formation de musiciens.

Explications :



Traditionnellement les czardas offrent à leurs clients de la musique hongroise pendant le repas.
Un cymbalum, un violon et une basse constituent habituellement l’orchestre.

Nous avons la chance d’être installé à moins d’un mètre des musiciens pour le plus grand émerveillement d’Abi,
absolument fascinée par le violoniste qui le lui rend bien.

Ce soir c’est décidé Abi apprendra le violon … !!!


10 juillet



Aujourd’hui nouvelle excursion vers Tapolca.

Il y a au centre de la ville une grotte qu’un ouvrier
a mis à jour accidentellement et qui aujourd’hui
est une source (c’est le cas de le dire) de revenus
appréciables pour cette petite ville de 18 000 habitants.

Nous la visitons en barque.

Les multiples sources qui sourdent de sous la ville
alimentent un ancien moulin, aujourd’hui l’hôtel Gabrielle.

Nous déjeunons au bord du petit étang.

 

 

11 juillet



Demain nous partirons vers Budapest
et il nous reste quelques excursions
à faire dans le coin.

Donc ce matin départ vers Kis Balaton,
un petit lac
qui communique avec le grand Balaton.

Une petite île du nom de Kanyavari est reliée
à la terre par un pont de bois très original.

Ce petit havre de paix est une réserve naturelle
où les oiseaux et les hommes sont rois.

 

Goélettes, flamands, aigrettes, hérons,
poules d’eau, petits passereaux peuplent ce paradis.

Paradoxalement à d’autres pays, ici en Hongrie,
il est absolument permis de faire du feu et de pêcher
dans les réserves … !

Et les Hongrois le savent bien.



 

Ils campent pour la journée, mangent des grillades et s’adonnent à leur sport favori, la pêche... et la sieste.

Audrey me fait remarquer que chaque fois
qu’il y a une flaque d’eau quelque part
(et Dieu sait s’il y en a !!!) on voit un hongrois
avec une canne à pêche qui attend.


Très peu d’étrangers sur ce magnifique site.

 

Les Allemands, majoritaires dans la région, sont soit le cul dans une eau thermale, soit dans un fauteuil
éclusant bières sur bières.

Nous allons déjeuner sur le grand Balaton pour une dernière petite baignade.
Préparatifs de départs et nous finissons la journée dans un restaurant de grande classe sur la route de Heviz.

 

12 juillet


Comme prévu départ à 9h pour Veszprem via Tihany,
la presqu’île sur le Balaton.

Nous visitons une abbaye rococo avec son bel orgue
son petit musée et son lapidarium. Le site est magnifique.

C’est l’endroit le plus proche de la rive sud du lac.

Au bar de la terrasse où nous nous désaltérons
un photographe hongrois expose ses œuvres.

Je suis fasciné par la beauté des images qu’il présente !

 

 

Thème principal le lac Balaton.
Je crois le croiser (il y a une photo de sa bobine sur le mur)
mais il disparaît.

J’aurais aimé lui parler. Il s'appelle Laszlo Molnar.

Je confie à une serveuse ma carte pour qu’elle la lui donne.

 

 

 




accueil